L’entreprise privée japonaise Tepco est-elle fiable dans le nucléaire ?

1 avril, 2011 · 6 commentaires 

Selon les agences de presse EFP et Reuters, la centrale nucléaire japonaise de Fukushima 1 ne sera plus utilisée après l’enchaînement d’accidents survenus dans ses réacteurs à la suite du séisme et du tsunami du 11 mars, a déclaré, dimanche, le porte-parole du gouvernement. Si cette décision était entérinée par l’opérateur privé Tokyo Electric Power (Tepco), Fukushima deviendrait la plus grande ruine nucléaire du monde, devant Tchernobyl qui ne comptait que quatre réacteurs achevés au moment de l’accident en 1986.
Tepco n’est pas une entreprise rassurante dans le domaine du nucléaire. La suite

Focus de Knowckers.org : Les leçons à tirer du cas Rhodia - Falsification d’un rapport environnemental

22 juillet, 2008 · Poster un commentaire 

En 2002, Rhodia a mandaté le cabinet Marsh SA pour actualiser le montant des dépenses environnementales avérées sur des sites de Rhodia et lui permettre d’être indemnisé par Aventis, son ancienne maison-mère (l’entreprise Rhodia est née de la séparation des activités chimie du français Rhône-Poulenc lors du mariage avec l’allemand Hoechst qui a donné naissance au groupe pharmaceutique Aventis, qui lui-même a fusionné plus tard en 2004 avec Sanofi-Synthélabo). La suite