Le TCA, Epée Damoclès sur les exportations d’armement ?

15 décembre, 2016 · 1 commentaire 

Actuellement, plus de 130 pays de par le monde ont signés l’ATT (ou TCA, Traité sur le Commerce des Armes) entré en vigueur le 24 Décembre 2014, 3 mois après la ratification du cinquantième pays (87 à ce jour). Cette ratification à l’initiative des Etats de ce traité des Nations Unis - portant sur la régulation du commerce international des armes conventionnelles (Non nucléaires, biologiques ou chimiques) - est contraignante La suite

Les études « canada dry » de certaines ONG

15 décembre, 2016 · Poster un commentaire 

Les ONG ont-elles toujours un comportement éthique en produisant de la connaissance ? on peut se poser la question lorsqu’on analyse le processus que certains acteurs de la société civile mettent en œuvre pour faire passer un message d’alerte dans l’opinion publique.

La polémique lancée par les ONG sur les perturbateurs endocriniens
L’exemple de l’étude sur les perturbateurs endocriniens rendue public par l’association Générations Futures en mars 2015 relève du cas d’école en matière de manipulation de l’information.. La stratégie employée par certaines ONG pour faire passer leur étude repose sur trois règles simples qui consistent à laisser entendre que l’étude repose sur des données factuelles, à communiquer sur un nombre de molécules plutôt que sur les quantités réelles, et à faire l’amalgame entre présence et danger. Cela ressemble à une étude scientifique mais ce n’est pas une étude scientifique. La suite

La polémique sur l’avenir alimentaire de l’Afrique

2 décembre, 2016 · Poster un commentaire 

La géostratégie de l’agriculture est redevenue un enjeu pour les nouvelles puissances économiques, telles que le Brésil, l’Arabie Saoudite et la Chine, dans un souci de sécurisation des besoins alimentaires. Après avoir plus ou moins stagné pendant les années 1990, la superficie mondiale cultivée s’est rapidement accrue au cours des dernières années, s’étendant de 30,6 millions d’hectares entre 2004 et 2012. Avec un quart des terres mondiales arables, l’Afrique continent le plus pauvre, est devenu la proie depuis les années 2000 d’une nouvelle forme d’impérialisme économique. La suite

La polémique sur le volontourisme

18 novembre, 2016 · Poster un commentaire 

Depuis quelques années nous assistons à l’explosion du volontourisme. Issu du développement des nouvelles tendances touristiques ce secteur est au cœur d’une bataille qui voit s’affronter acteurs humanitaires et tour-opérateurs spécialisés. Les uns défendant un principe, les autres mettant en avant le développement économique et la demande occidentale. La suite

Le silence de Greenpeace face à l’élite scientifique mondiale sur la question des OGM

5 juillet, 2016 · Poster un commentaire 

Plus de 100 lauréats du Prix Nobel viennent de publier une déclaration à l’adresse de Greenpeace d’une part, et de l’ONU et des gouvernements du monde entier d’autre part, pour un plus grand usage des techniques modernes de sélection végétale et pour que cessent les campagnes des organisations qui s’y opposent, Greenpeace en tête. La suite

Dossier : Socfin et Bolloré, cibles symboliques pour les opposants à l’huile de palme

6 avril, 2016 · Poster un commentaire 

« Dur en affaires, pas tendre avec les forêts » pouvait-on lire sur la banderole déployée par Greenpeace devant le siège du groupe Bolloré le 25 février dernier. L’objet de l’opération : alerter sur la déforestation liée à l’expansion des plantations d’huile de palme en Afrique et sur ses conséquences environnementales et sociales.
Portée par une forte demande mondiale, la production d’huile de palme fait en effet l’objet d’investissements massifs. Et l’encadrement de cette exploitation étant aujourd’hui devenu, sous la pression des populations et des ONG, relativement contraignant en Asie, les investisseurs se tournent de plus en plus vers l’Afrique. Parmi eux, l’un des plus importants est la Société financière des caoutchoucs (Socfin), holding luxembourgeois peu connu du grand public mais dont l’un des actionnaires principaux, à hauteur de 38,7%, n’est autre que Bolloré. Le groupe cultivait près de 110.000 hectares en 2014, soit près de 25% de plus qu’en 2011. Une expansion soutenue qui se fait au prix de nombreuses tensions entre le producteur et les communautés locales.

Dossier à télécharger ici : Dossier huile de palme 2016

Les manipulations informationnelles sur la question des paradis fiscaux

6 avril, 2016 · Poster un commentaire 

Le 16 mars 2016, 3 ONG s’attaquent conjointement au rapport (1) toujours stratégique entre les paradis fiscaux et les banques françaises. A travers un objectif humanitaire et citoyen, ces ONG menacent-elles l’économie nationale ? Cette quête de transparence légale est-elle vérité universelle ou partisane ? La suite

Les leçons à tirer du baromètre 2015 des ONG

15 février, 2016 · Poster un commentaire 

Comme chaque année désormais, la fondation Prometheus a mis rendu public son baromètre de transparence des ONG. Il en est aujourd’hui à sa sixième édition. Notons que les ONG qui se présentent comme des organisations ouvertes ont encore beaucoup de difficultés à se prêt à cet exercice de transparence. Comme le précise Bernard Carayon, « sur plus de cent ONG analysées, seules 15% nous ont répondu, 85% ayant ignoré notre démarche ». La suite

Journaliste scientifique ou Vrp de Greenpeace?

8 avril, 2015 · Poster un commentaire 

La publication de l’article de Valérie Borde sur la force de frappe de Greenpeace sur le site L’actualité a retenue notre attention dans la mesure où la présentation de l’ONG nous semblait très proche du discours militant et non conforme à un style journalistique ou universitaire. Nous revenons sur ce sujet en nous interrogeant sur la synchronisation des agendas de Greenpeace avec les prises de position de Valérie Borde. La suite

L’USAid, une ONG au service de la puissance des Etats-Unis dans le monde

25 février, 2015 · Poster un commentaire 

L’USAid, des débuts incertains
Créée en 1961 dans la continuité du plan Marshall, l’USAid – US Agency for International Development – a toujours affiché comme objectif premier d’apporter de l’aide aux pays en développement, directement ou par le financement d’ONG. En réalité, l’USAid est, au départ, un outil politique du gouvernement américain pour contrer l’influence soviétique en dehors de ses frontières. Il s’agit pour le gouvernement de « gagner les cœurs et les esprits » des futurs pays libres pour exporter son modèle, gagner des nouveaux marchés et déstabiliser les régimes hostiles à sa politique. Dès sa création, l’agence de développement est financée par la Maison Blanche, a hauteur de 1% environ du budget fédéral et incarne l’idée même du soft power américain. La suite

Page suivante »