Tensions entre Direct Energie et EDF

15 septembre, 2017

La recherche de clients est devenue l’objet d’une véritable guerre commerciale entre les nouveaux entrants et l’opérateur historique sur le marché de l’électricité. Des usagers de la banlieue parisienne se plaignent d’un démarchage téléphonique très agressif de la part des commerciaux de Direct Energie. Ces derniers cherchent à capter des contrats d’abonnement en incitant les usagers à quitter EDF. Ils collectent un maximum d’informations lors de séances téléphoniques. Un usager s’est étonné de recevoir une proposition de contrat sur laquelle figuraient les coordonnées IBAN de son compte en banque alors qu’elle n’avait pas communiquée ce type d’informations à la personne de Direct Energie qui tentait de la démarcher. Cette pratique est totalement illégale. Les usagers qui seraient victimes d’un tel racket ne doivent surtout pas signer les formulaires de désistement et d’accompagner le formulaire d’une lettre pour préciser qu’ils refusent de changer d’opérateur. Le scan de la signature pourrait être reporté sur le formulaire d’acceptation du contrat. Il est utile de préciser que ce démarchage agressif est effectué auprès de personnes âgées. Si d’autres témoignages (preuves à l’appui) viennent confirmer ces dérapages, il sera difficilement compréhensible qu’EDF ne prenne pas position publiquement sur cette affaire. Dans cette affaire, les pouvoirs publics sont aussi concernés. Une éventuelle passivité de leur part ne ferait qu’amplifier ce signal fort qui peut aboutir à un scandale médiatique.

Commentaires

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!