Dossier : Les manoeuvres autour du gaz mauritanien

9 mars, 2017

Dossier : Les manoeuvres autour du gaz mauritanien

Les annonces de découvertes de gaz se succèdent depuis deux ans, laissant entrevoir l’existence d’un vaste gisement qui, selon certains experts, pourrait être le plus important gisement gazier d’Afrique de l’Ouest (de l’ordre de 450 milliards de m3). Kosmos Energy, société américaine basée à Dallas, est spécialisée dans la prospection pétrolière et gazière. Elle détient actuellement plusieurs permis de prospection de part et d’autre de la frontière maritime sénégalo-mauritanienne. Kosmos Energy doit finaliser courant 2017 sa campagne de prospection afin de pouvoir donner des garanties plus conséquentes à de potentiels investisseurs. Sur le plan diplomatique, les autorités mauritaniennes et sénégalaises, désireuses de débuter l’exploitation au plus tôt, s’évertuent à témoigner d’une bonne entente apparente sur le dossier afin de ne pas gêner Kosmos Energy dans sa recherche de partenaires. Les déboires du gisement mauritanien Chinguetti et les facteurs exogènes (risque politico-sécuritaire, risque réputationnel…) couplés à la conjoncture économique et à la faiblesse des cours du gaz, certains doutent de la viabilité de ce projet offshore, notamment en raison de son coût élevé (autour de 10 milliards de dollars).Le potentiel du gisement reste intéressant (importance et qualité du gaz, existence de marchés domestiques et facilité d’exportation…) et à ce titre, certaines actions pourraient judicieusement être menées afin de lever les incertitudes et pouvoir se prononcer en toute connaissance de cause sur l’opportunité d’un tel projet.

Dossier à télécharger ici : Les manœuvres autour du gaz mauritanien

Commentaires

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!