Greenpeace attaquée frontalement par une entreprise canadienne

1 juin, 2016

La guerre totale est déclarée entre l’ONG Greenpeace et une entreprise canadienne qui, contrairement à la plupart des entreprises déstabilisées par Greenpeace a relevé le défi informationnel avec les risques d’image que cela sous-entend. L’entreprise canadienne de produits forestiers Résolu accuse notamment Greenpeace d’avoir fabriqué des fausses preuves pour mettre en doute sa parole. Ce n’est pas la première fois que l’ONG Greenpeace est accusée de mentir ou de fabriquer de faux documents pour aboutir à ses fins. Le site Knowckers.org en a déjà parlé dans plusieurs de ses articles. La première plainte avait été déposée au Canada. Cette fois-ci la seconde plainte est déposée aux Etats-Unis. Résolu y cible à la fois Greenpeace international et ses différentes entités. Pour revenir sur le fond de l’affaire, il est intéressant d’écouter cette émission de Radio Canada. Greenpeace ne va plus avoir le choix que de tirer toutes ses munitions car Résolu a osé sortir du rang et s’attaque au “business model” de cette ONG. Le conflit entre Résolu et Greenpeace permet de soulever la problématique suivante : jusqu’où peut-on tolérer les manquements à la loi d’un représentant de la société civile ?

Commentaires

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!