Un Blog à suivre : Comfluences.net

23 janvier, 2012

David Millian vit au Québec de puis deux ans. Il y a créé un excellent blog comfluences.net. Son positionnement en Amérique du Nord lui permet de suivre les problématiques d’influence sur les réseaux sociaux ainsi que les différentes opérations d’information qui affectent le monde de l’entreprise. David Millian a le point commun d’être passé par l’Ecole de Guerre Economique avec deux autres internautes de talent, comme Benjamin Pelletier qui a créé le blog http://gestion-des-risques-interculturels.com ou Renan Choyer qui administre le site flyintelligence.com.
David Millian suit particulièrement les questions qui touchent au soft power.
L’un de ces derniers billets donne un éclairage intéressant sur la mise en sommeil de l’un des instruments du soft power américain, l’USACPD dont la mission était de “superviser et promouvoir les activités du gouvernement ayant pour but de comprendre, informer, et influencer les auditoires étrangers.” L’analyse des sources ouvertes ne permet hélas que de suivre la face émergée de l’iceberg. Les problèmes fondamentaux qui se posent dans l’analyse du soft power américain sont la dissimulation (par exemple sur les émissions de message lors des révolutions arabes, la propagande indirecte (par exemple l’ONG Carnegie à Moscou)  et l’omission (les manipulations éventuelles de l’information financière). Sur ces questions épineuses, les États-Unis sont silencieux aussi bien sur le plan académique (publications sur information warfare) que dans les institutions gouvernementales. Il faut vraiment tendre l’oreille dans certains cercles de l’OTAN pour obtenir quelques éléments dont le recoupement est difficile voire impossible.

Commentaires

Commenter cet article...
Pour afficher un avatar avec votre commentaire, inscrivez vous sur gravatar!